Obtenir le prix de l’entrepreneur de l’année

Obtenir le prix de l’entrepreneur de l’année

L’on peut dire que l’organisation de l’événement « prix de l’entrepreneur de l’année » est une des meilleures façons de recenser les bonnes volontés des gens à entreprendre au mieux, et leur nombre par défaut. Depuis l’avènement de cette organisation en 1993, plus de 2500 entrepreneurs ont été recensés dans le concours. 

entrepreneur.jpg

Etre entrepreneur c’est quoi exactement

Etre entrepreneur revient à dire être un chef d’entreprise ou bien un porteur  de projet d’entreprise qui est au début de sa carrière. Le plus souvent, l’entrepreneur est assimilé aux chefs d’entreprise dans le secteur BTP, sinon il est le maître d’œuvre dans un contrat signé avec un maître d’ouvrage.

secteur-btp.jpg

En tout cas, il s’agit de bien identifier la personnalité d’un entrepreneur par rapport à son projet d’entreprise, à la différence d’un homme d’affaire. L’entrepreneur est plutôt beaucoup plus investi  matériellement dans la gestion et le développement de son projet ayant le caractère d’une mission de salut public. En effet, plusieurs sont les raisons pour devenir entrepreneur, entre autres le projet d’entreprendre pour devenir son propre chef et agir en toute liberté. Il s’agit également d’entreprendre pour l’argent, pour donner du sens permettant l’accomplissement du soi et peut-être aussi entreprendre pour le challenge où l’adrénaline fait place au quotidien. Obtenir le prix de l’entrepreneur de l’année est possiblement une des grandes raisons d’être entrepreneur.

Quelle démarche et quelle stratégie pour être l’entrepreneur de l’année

A noter que l’événement « Le prix de l’entrepreneur de l’année » est déjà à sa 25ème édition pour l’année 2017. Pour être éligible au concours,  l’entrepreneur  doit avoir respecté les critères dont être actionnaire dans l’entreprise à hauteur de 10% minimum et dont le capital de l’entreprise, sous laquelle le candidat s’inscrit, n’est pas détenu par un groupe  à plus de la moitié. Aussi, l’entreprise doit avoir prouvé une croissance cumulée sur les 4 dernières années, au moins une croissance de 20% pour un CA inférieur à 100 millions d’euros et une croissance cumulée de 15% pour un CA supérieur à 100 millions. Aux vues de ces critères, tous les candidats ont leur propre qualité entrepreneuriale même s’ils ne deviennent pas lauréats. L’esprit d’entreprendre coule déjà dans leur veine, et déjà ils sont entrepreneurs de l’année. Mais obtenir le prix de l’entrepreneur de l’année est une autre paire de manche entre les mains des membres de jury.

Author: Audrey Roy

Share This Post On